Articles

Chroniques munichoises, festival de l’été 2018 : L’elisir d’amore, Arabella, Parsifal

Image
Chroniques munichoises, festival de l’été 2018 : L’elisir d’amore, Arabella, Parsifal

L'Elisir d'amorede Gaetano Donizetti Livret en italien de Felice Romani d'après le livret d'Eugène Scribe, écrit pour l'opéra "Le Philtre" de Daniel François Esprit Aubert
Festival d'été de Munich, vendredi 6 juillet

Parsifal - Richard Wagner - Munich - Juillet 2018

Image
ParsifalRichard Wagner
Direction musicale : Kiril Petrenko Mise en scène : Pierre Audi Décor : Georg Baselitz
Avec Amfortas : Christian Gerhaher (prise de rôle) Titurel : Bálint Szabó Gurnemanz : René Pape Parsifal : Jonas Kaufmann Klingsor : Wolfgang Koch Kundry : Nina Stemme
Bayerischen Staatsoper Bayerisches Staatsorchester Chor der Bayerischen Staatsoper
28 juin, 1er, 5, 8 et 31 juillet 2018. Opéra de Munich.
C'est d'abord la direction musicale de Kiril Petrenko qui est très attendue comme tous ses Wagner (après le Ring qu'il reprendra à Munich fin juillet et qu'il a longtemps dirigé à Bayreuth, les Meistersinger vus il y a deux ans à Munich et Tannhauser l'an dernier). Le chef Russe s'en va pour Berlin d'ici un an et ce Parsifal sera certainement une de ses références. Mais l'oeuvre de Georg Baselitz et son poids évident dans l'ensemble de la représentations (pas simplement le monumental décor, mais aussi les costumes, le style des personnages, leurs postures et…