News opéra- semaine du 5 au 11 mars 2018

Opéra Comique


News opéra- semaine du 5 au 11 mars 2018

Londres, ROH, Macbeth.
Cette fois elle est bien là : Anna Netrebko a annoncé son arrivée, photo à l’appui, aux répétitions de Macbeth à Londres au Royal Opera House. Il s’agit d’une production classique assez ancienne puisqu’elle date de 2002, dont la mise en scène est assurée par Phyllida Lloyd et qui a donc vu beaucoup de distributions se succéder –Thomas Hampson et Violetta Urmana en 2006 (avec le tout jeune Calleja), ou Simon Keenlyside et  Liudmyla Monastyrska, sous la direction d’Antonio Pappano, distribution qui avait donné lieu à un DVD.

Anna Netrebko en répétition à Londres

Cette fois encore, la distribution est prestigieuse pour la Lady, puisque Anna Netrebko et Anna Pirozzi se partagent le rôle. Le Macbeth de Zeljko Lucic par contre n’aura sans doute ni le panache de Thomas Hampson, ni la sensibilité torturée de Keenlyside. Plus entier, son timbre riche et rond entrera en concordance avec la brillance attendue des deux Anna, mais il faudra sans doute un peu repasser pour la subtilité. Il a récemment interprété un Scarpia qui n’a pas totalement convaincu au MET en janvier. Nous l’avons beaucoup entendu déjà, en Rigoletto ou en Germont Père à Bastille, en Carlo Gérard (Andre Chénier) à Londres etc. 
Si Ildebrando D’Arcangelo devrait être aussi un bon Banquo, on n’imagine vraiment pas Yusif Eyvazov dans le rôle très lyrique de Macduff, qui doit contraster avec le reste de la distribution masculine et convient surtout aux ténors à belle voix et belles modulations comme Joseph Calleja ou Jean-François Borras. Ce sera David Junghoon Kim qui assurera le rôle quand Anna Pirozzi chante Lady, n’y voyez pas de raisons tordues... Le ténor coréen, qui sera à mon avis, beaucoup plus à son affaire que le mari, est un habitué du ROH, où je l’ai entendu dans beaucoup de rôle, dont un remarqué Moser dans les Meistersinger. Il a exactement le genre de voix qui sied au rôle.
Pour le reste, les plus grands moments seront ceux donnés par Anna Netrebko sous la direction du génial Antonio Pappano et les grandes surprises pourraient venir aussi d’Anna Pirozzi, une des sopranos les plus intéressantes du moment, même si, pour l'heure seules les séances avec la soprano Russe sont sold out.

Attention aux dates : la distribution A chante les 25,28, 31 mars, la “B” le 2 avril, puis de nouveau la “A” les 4 et 7 avril, puis la “B” le 11 avril.

Une répétition plus ancienne avec Pappano


Une retransmission cinéma aura lieu lors de la séance du 4 avril.




La nouvelle saison de la Philharmonie de Paris est en ligne 
Les Abonnements seront ouverts le 10 mars. C’est particulièrement pratique et avantageux puisqu’une réduction de 15% est appliquée pour toutes les places dès 3 concerts et de 25% dès 6 concerts. Cette réduction s’applique toute la saison quand vous voulez commander d’autres billets en cours d’année. Cela donne des prix assez bas pour une acoustique exceptionnelle y compris tout en haut du deuxième balcon et des programmes musicaux eux-même de très grande qualité. Cette semaine par exemple, j’ai profité des chefs François-Xavier Roth et Tugan Sokhiev lundi et mardi donnant des oeuvres fortes et magistrales.
Mes petits conseils ici


Andrea Chenier au Liceu de Barcelona 
Jonas Kaufman, lui aussi, est arrivé à Barcelone pour ce que le Liceu, l’opéra de Barcelone, considère comme l’événement de sa saison : Andrea Chénier dans la reprise de la production de MacVicar créée à Londres en janvier 2015, avec Kaufmann et sous la direction de Pappano et à laquelle j’avais eu l’immense plaisir d’assister. A Barcelone Kaufmann ne chantera que pour trois séances à prix d’or, avec Sondra Radvanovsky qui fait sa prise de rôle en Maddalena et l’excellent baryton espagnol Carlos Alvarez qui ne chante hélas pas souvent sous nos cieux. Beaucoup d’excitation autour de l’arrivée de Kaufmann qui n’a pas chanté très souvent à Barcelone et essentiellement des récitals, qui est donc très attendu. Le Liceu lui a déroulé le tapis rouge, lui offrant carrément une tribune dans son enceinte. Journalistes et photographes ont fait l’assaut des répétitions où il était.

Au pied de l'escalier du Liceu

Il faut dire que le ténor bavarois a quelque chose à dire sur à peu près tous les sujets (y compris la situation catalane), le fait avec beaucoup de simplicité, d’intelligence et de gentillesse et que, finalement c’est du pain béni pour la presse....

Répétition au Liceu

Les trois séances avec JK. Celles du choc de trois titans, parce que trois voix exceptionnelles, qui ne sont avares ni de nuances, ni de recherches de musicalité extrême. Espérons un enregistrement....
Là aussi attention aux dates ! JK chante les 9, 12 et 15 mars avec SR et CA.
Mais c'est Antonello Palombi qui lui succède pour tous les Andrea Chénier avec SR et CA.
Une autre distribution alternera avec cette première, avec Jorge de Leon, Michael Chioldi et Julianna di Giacomo pour un nombre égal de séances. Il est probable que l'on ne jouera pas exactement dans la même catégorie. Pas plus d'ailleurs, hélas, avec celui qui succède à JK. Les titulaires du rôle sont assez rares, c'est ainsi qu'on peut le vérifier.
Mes impressions d'époque sur la prise de rôle de Jonas Kaufmann dans Andrea Chénier :
http://passionoperaheleneadam.blogspot.fr/2017/07/andrea-chenier-de-umberto-giordano.html


Bayerische Staatsoper
On annonce l'arrivée du tandem Serge Dorny-Vladimir Jurowski à la tête de la prestigieuse maison de Bavière, mon opéra préféré, à partir de la saison 2021-22. Serge Dorny, actuel direction de l'opéra de Lyon, succédera à Nikolaus Bachler qui a poursuivi avec brio la politique audacieuse et intelligente de Peter Jonas, faisant de de l'opéra d'état de Bavière l'une des premières places internationales, tant pour la richesse du répertoire, l'intelligence de l'innovation, la qualité musicale et celle de la distribution. Je n'irai pas si souvent si l'exceptionnel n'était pas ainsi systématiquement réuni. Quant à Vladimir Jurowski, il succèdera quant à la lui, à Kiril Petrenko, le formidable directeur musicale, capable d'innovation dans chacune de ses nouvelles directions musicales. Il en a été souvent question ici. Il a été élu par l'orchestre philharmonique de Berlin pour succéder à Sir Simon Rattle. Je l'entendrai encore dans les deux ans qui viennent à Munich et notamment cet été, dans Parsifal puis le Ring...
https://www.km.bayern.de/pressemitteilung/11154/nr-079-vom-06-03-2018.html




Mon programme de mars :


- la retransmission de Sémiramide (Rossini) en direct du MET le 10 mars au cinéma (chaîne Pathé Gaumont)
- la retransmission des Vêpres Siciliennes (Verdi) en direct de Munich le 18 mars (livestream gratuit)
- Benvenuto Cellini de Berlioz le 20 mars à Bastille, Première.
- Mass de Léonard Bernstein à la Philharmonie de Paris (PP) le 21 mars
- L’or Du Rhin de Wagner, début du Ring sous la direction de Gergiev, à la PP le 24 mars
- La Walkyrie, suite du Ring à la PP le 15 mars
- Le Domino Noir de Auber à l’Opéra Comique le 28 mars

Et le 27 mars : à la PP, j'entendrai pour la première fois l'orchestre de l'opéra de Paris dans cette salle à l'acoustique cent fois meilleures que celle de Bastille, sous la baguette de Philippe Jordan pour deux symphonies de Tchaikovski.

Compte-rendu pour tous ces spectacles et d’autres à venir....


Les trésors de BBC3, les retransmission à écouter et réécouter 
-  à écouter toute de suite : Madame Butterfly en direct du MET avec Ermonela Jaho
https://www.bbc.co.uk/programmes/b006tnpy/episodes/player

- à écouter bientôt : Carmen de Bizet en direct de Londres (ROH) puis l'Elektra de Strauss, retransmission du Met des récentes représentations avec Christine Goerke dans le rôle titre
Détail au prochain numéro.
https://www.bbc.co.uk/programmes/b006tnpy/broadcasts/upcoming

Les plus lus....

"Clair-Obscur", récital de Jonas Kaufmann, 20 septembre 2018 à Paris

Ô Paradis - Jonas Kaufmann - concert à Munich - 10 décembre 2017